En roue libre vers Rio 2016 (ou presque…)

Etant de fidèles lecteurs, vous deviez vous demander quand sortirait le prochain épisode sur la piscine universitaire du campus ;). Je ne vais pas faire le « Previously, in University Swimming Pool…« , pour les retardataires, vous trouverez tous les épisodes dans la rubrique Sport.

Il faut surtout savoir que j’ai appris à nager l’an dernier grâce à des étudiants, Marie et Rémi, en STAPS en « Activités Physiques Adaptées ». (Oui comme ceux de l’escalade ^^. Je sers de cobaye dans plusieurs disciplines 😉 ).

Et cet automne, Marie m’a lancé « Et si on faisait une compèt??! ». Moi, j’ai répondu « oui oui », en me disant que vu comme ce serait galère pour en trouver une puis de trouver la bonne catégorie, je risquais rien du tout…

… Et voilà, pas plus tard que lundi (2 mars), je me suis retrouvée dans les starting blocks! (Je sais pas si ça se dit en natation).  Mais effectivement, c’était très galère de trouver une compèt handisport, donc j’ai simplement participé à une compèt universitaire où j’étais la seule handi. Je n’avais pas pensé à cette éventualité lors de mon « oui oui ».

C’était une compétition par équipe. Au début, on pensait me mettre dans une équipe de Grenoble INP mais j’ai eu une meilleure idée… Je me suis tournée vers mes chers étudiants Staps APA, grimpeurs et nageurs : « Chiche, une équipe Staps APA + moi, votre « cobaye »! ^^ Après tout, pourquoi je serais la seule à aller au front? « .

Donc, on était 7 alors que les autres équipes avaient 15-20 nageurs (même pas peur!).

IMG_0706.JPG

Avant. Quand on a su le nombre de nageurs dans les autres équipes

La règle du jeu c’était de faire un relais, 50m à tour de rôle pendant 1h. Quand je faisais 50m, ça comptait 200m ce qui est assez juste car je mets 3min et les autres mettent 1min et qq.

J’ai commencé la 1ère et ça a été assez raté comme début. Il y a eu un faux départ (pas moi!), je l’ai pas vu. Donc on est venu me chercher, j’ai bien bu la tasse et j’ai du repartir. À la fin de ces 1ers 50m, j’étais pas trop dans mon assiette mais heureusement j’ai fini par digérer toute la tasse du départ. On a fini 4ème sur 6, on a fait 3335m (j’ai fait 300m sans le coefficient, desfois je laissais ma place au relais pour souffler  ^^).

IMG_0492

Pendant

On a bien rigolé, les grimpeurs n’aiment pas trop l’eau mais ils n’ont pas lâché prise.

IMG_0705.JPG

Et après, avec nos tenues civiles de Grenoblois! 😀

Et maintenant, on me propose de participer au championnat de France universitaire… mais en individuel.

On verra…

 

{lang: 'fr'}
Ce contenu a été publié dans Anecdotes, Sport. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à En roue libre vers Rio 2016 (ou presque…)

  1. Nora dit :

    Trop forte 😉 on viendra avec des banderoles aux championnats de France 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *