La queue hivernale du fauteuil…

Aujourd’hui, en accord avec le thermomètre, mes orchidées et moi-même, j’ai allumé le chauffage…

Et quand j’allume le chauffage, un phénomène s’installe et dure jusqu’en mai (extinction du chauffage) : je me prends des claques magistrales d’électricité statique. J’ai essayé les techniques proposées par google telles que mettre des bols d’eau sur les radiateurs (je vous rassure, mon chauffage n’est pas à l’électricité ;)), etc. Sans succès…

L’an dernier, à la même époque, je racontais mon malheur à un copain qui m’a suggéré d’essayer une bande anti-électricité statique pour les voitures…  Cela consiste en une bande de caoutchouc traversée par un fil d’aluminium.

Il faut mettre la partie métallique (à droite de la photo) en contact avec une partie métallique (non peinte) du fauteuil et que l’extrémité du fil d’alu (à gauche de la photo) touche le sol pour que le fauteuil se décharge de l’électricité (seulement statique, hein!).

La queue hivernale du fauteuil! (NB : Ce fauteuil reste généralement à l’intérieur, j’enlève la bande quand je sors avec)

Et je vous jure que ça marche!  Et je peux tranquillement chauffer de septembre à mai :-p.

{lang: 'fr'}
Ce contenu a été publié dans Astuces, Fauteuil. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à La queue hivernale du fauteuil…

  1. Marco dit :

    Oui, c’est le même principe que le paratonnerre, la cage de Faraday et la prise de terre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *