En roue libre au sens propre !

Hier j’ai eu une petite aventure !

Je rentrais à Grenoble en train. A la gare de départ, je sentais un truc bizarre, je pensais que ça venait d’une roue. Mais non, on ne voyait rien…

Une fois à Grenoble, j’ai pris le tram comme d’hab et je sentais vraiment qu’un truc clochait… Entre l’arrêt de tram et chez moi (environ 5 min), j’ai compris mon problème : mon moteur était en train de se désolidariser du chassis, en gros j’étais en train de perdre mon moteur…

Ces 5 min de trajet m’ont parues bien longues mais j’ai fini par arriver chez moi. J’ai vite changer de fauteuil et ce matin un copain est venu mettre les choses en ordre :
Diapositive1

🙂

 

{lang: 'fr'}
Ce contenu a été publié dans Anecdotes, Fauteuil. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *