Départ de vacances

J’ai eu l’ambition de faire Grenoble-Les Arcs (dans le Var) en train avec 2 changements à Valence et à Aix en Provence un samedi, jour de grand départ!

Je suis partie tranquillement de chez moi à 11h, mon 1er train étant à 12h30. Pour être prise en charge par Accès plus, il faut montrer patte blanche une demi heure avant le départ et je comptais m’acheter un bon pique nique sur le chemin ;).

Bref, le voyage entre Grenoble et Valence s’est très bien passé, étant comme chez moi à Valence TGV : « comment avance ton doctorat? » a demandé l’agent d’Accès Plus, « Ouhhhhh ça fait longtemps, comment ça va? » m’a accueillie la Dame Pipi,…

Puis je me suis installée devant le panneau des arrivées et des départs et ça a commencé à sentir le roussi : mon train pour Aix avait 5 puis 10 puis 12 minutes de retard. Et j’avais 10 minutes pour le changement à Aix. Mais avec le grand optimiste d’une vacancière, je me suis dit « bah le TGV va rattraper le retard entre Valence et Aix et le TGV pour les Arcs va nous attendre ». Me voilà donc dans le 2e TGV, (jauge de sérénité 9/10).

MAIS quelques minutes plus tard, « la correspondance pour les Arcs ne sera pas assurée, les voyageurs sont priés d’aller jusqu’à Marseille Saint Charles ». Ici, il faut savoir que j’avais choisi de changer à Aix pour justement éviter Marseille. Bon… J’ai demandé à mes voisins de voyageurs de m’appeler le contrôleur, je lui ai dit que j’étais concernée par cette correspondance donc il a prévenu Acces Plus qu’il fallait me récupérer à Marseille et non à Aix. Jauge de sérénité 8/10. « Nous arrivons à la gare Aix en Provence TGV, prenez garde à l’espace entre le marche pied et le quai », les voyageurs se lèvent avec bébés, chiens, poussette, valises etc…

Et « le train est arrêté en pleine voie, pour votre sécurité, n’essayez pas de descendre du train ».  Et quelques minutes plus tard, « un débile a laissé sa valise au plein milieu pour aller faire pipi colis suspect a été repéré en gare de Marseille St charles, les trains sont arrêtés pour une durée indéterminée! ». Jauge de Sérénité : 4/10.

Et les textos ont commencés à voler entre mes grand parents (qui étaient déjà aux Arcs sous 38°C) et ma tante (pour être sûre que mes textos soient lus 😉 ). Miraculeusement, le train est reparti au bout de 20 min (jauge 6/10) et on est arrivé à Marseille. Et là, je voyais le train se vider et personne pour m’extirper de là…

Finalement un 1er agent est venu me voir :  » l’agent Accès plus, avec la rampe (car bien sûr j’étais dans une rame qui n’avait pas de rampe), est bloqué par le périmètre de sécurité autour du colis suspect, il va falloir attendre que les démineurs finissent! on ne vous oublie pas! » et me revoilà seule dans un TGV vide à quelques mètres d’un colis suspect…

Bien. Là, je pense que la jauge de sérénité flirtait avec le négatif…

photo
Une autre agent est finalement venue avec un téléphone portable et 2 talkie-walkies me tenir compagnie. Les talkies walkies crépitaient dans tous les sens et je me sentais un peu visée par les messages « il faut sortir la PMR de la voie I, les démineurs sont arrivés??? », « les démineurs sont arrivés! », « Accès plus ne doit pas passer par telle porte, hein »,…

Ma tante a fini par demander à parler à l’agent pour comprendre l’histoire, mes grand parents de 76 – 77 ans étant sous 38°C pour une durée indéterminée…

De mon côté, j’expliquais qu’il faudra me laisser aller aux toilettes avant de me mettre dans un train, tout de même…
Vers 17h, rien n’a explosé, je suis sortie du train, on m’a escortée vers la Dame Pipi marseillaise pendant qu’on me préparait un billet de TGV prévu pour 18h, ayant déjà 20 minutes de retard « offertes par la maison » :). Et j’ai attendue sagement, chaque agent que je croisais me demandant « Alors c’est vous qui étiez coincée de l’autre côté du périmètre???? » 😀

Finalement, je suis arrivée aux Arcs, l’agent d’Accès Plus m’attendant devant la mauvaise voiture, se faisant engueulé par le contrôleur… Et j’ai trouvé mes grand parents, attendant depuis 5h, toujours sur pied (grâce à la clim du Hyper U du coin), « homeMade » Plan de Canicule.

 

Je suis arrivée à destination à 21h soit 10h après avoir quitté mon appart ;).

photo 1

Dans le bazar noir de l’alerte à la bombe, tous les agents ont tout fait pour que je finisse par y arriver!

Bonnes vacances et je vous souhaite un bel été!

 

{lang: 'fr'}
Ce contenu a été publié dans Anecdotes, Voyages, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *