Birmingham Palace : me voilà!

Cet été, je vais passer quelques jours à Londres et je vais bien sûr vous donner quelques bons (j’espère!) tuyaux…

Commençons par l’étape cruciale : le choix de l’hôtel.

Pour un séjour agréable, il faut que l’hôtel me laisse mon autonomie à 100%. Or dans les guides et sur internet, souvent la description se limite à « Chambres accessibles aux personnes à mobilité réduite » ce qui veut tout et rien dire.  Or en allant sur le site « VisitLondon » j’ai trouvé un lien qui m’a amené à la caverne d’Ali Baba :

www.directenquiries.com

Ce site recense les lieux touristiques ainsi que les hôtels et restos accessibles des grandes villes d’Angleterre avec, et c’est cela qui est merveilleux, des photos à l’appui!

J’ai pu donc choisir l’hôtel en fonction de l’aménagement de la chambre (bon, le prix a quand même disqualifié les Hilton et compagnie).

L’étape suivante a été l’Eurostar :

Chaque Eurostar a deux places pour fauteuil roulant, donc il ne faut pas trop trainer pour la réservation.

Je suis allée à un guichet de la SNCF pour acheter les billets. Ca a été laborieux (1 heure) car il a fallu trouver le tarif destiné à la personne handicapée et à l’accompagnateur (TRES avantageux : 44 euros l’aller et 38 euros le retour par personne en 1ère classe au lieu de près de 200 euros l’aller-retour par personne) et puis il y a eu un bug informatique entre la SNCF et Eurostar qui mettait tous les trains complets… (Je promets que je ne fais pas exprès avec les bugs informatiques ^^).

Enfin bref, la personne du guichet a tenu bon et elle m’a obtenu les billets. 😉

 

Je ne sais pas si vous avez remarqué mais à la cérémonie du mariage princier, il y avait pas mal de fauteuils roulants dans l’assistance. Donc Birmingham Palace doit avoir des ascenseurs…

A suivre…

 

{lang: 'fr'}
Ce contenu a été publié dans Voyages, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Birmingham Palace : me voilà!

  1. Ping : Birmingham Palace : me voilà! | « Travels in the City

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *