Tricoter avec une seule main

Bonjour

Ce matin, une conversation avec une copine m’a rappelé une idée d’article.

J’ai toujours aimé les travaux manuels, sans doute animée par un esprit de contradiction car je n’utilise qu’une seule main… Des perles à la broderie, en passant par les inévitables scoubidous. Mais j’avais une frustration, car voyez-vous, je voulais tricoter… à une main, donc.

J’ai longtemps cherché, pensant trouver un système pour maintenir une des deux aiguilles mais je n’ai jamais trouvé jusqu’au jour où je suis tombée par hasard sur le Tricotin Géant (Knitting Loom). C’est un instrument très populaire en Amérique du Nord, sans doute pour sa simplicité.

Cela se présente sous la forme d’un support avec des picots, on enroule la laine autour de ceux-ci puis on « tricotine » avec un crochet en point mousse, jersey, etc :

Des tricotins géants

Des tricotins géants

En n’utilisant qu’une main, il suffit de bloquer le support.

Il existe des tricotins de toutes les formes : celui en S, à gauche de la photo, le tricotin « afghan » permet de faire des couvertures, les tricotins circulaires permettent de faire des bonnets, snoods, guêtres, des chaussettes etc. J’ai aussi des tricotins en kit (Tricotin Martha Stewart) dont les pièces s’emboîtent pour faire la forme souhaitée.

J’ai inondé ma famille de snoods, guêtres, écharpes, bonnets mais pas que :

Une cape

Une cape

Une corbeille

Une corbeille

Une pochette

Une pochette

 

Ces modèles sont tirés de l’excellente chaîne Youtube, Tuteate (une fois la bande sonore coupée 😉 ). Et grâce à la popularité nord-américaine, il y a pas mal de livres, de vidéos et de forums certes en anglais mais :

51ep8-wjygl-_sx258_bo1204203200_

 

Et bien sûr, à deux mains cela marche aussi 😉 .

Un jour, je trouverai peut-être un moyen pour faire du crochet : à suivre ;).

 

{lang: 'fr'}
Publié dans Astuces | Marqué avec , , , | Laisser un commentaire

Un sac sur mesure, s’il vous plaît.

Bonjour,

Je suis désolée, toujours pas d’aventure trépidante, mais une petite nouveauté côté mode! Il y a 3 ans (déjà?!), je vous présentais un sac que j’avais acheté pour accrocher au fauteuil. Aujourd’hui, je vous présente un sac fait sur mesure, pièce unique (comme chez Chanel) :

image1 image2 image3

 

L’idée était de faire un sac avec des fixations simples sans corde, mousqueton ou autre dans tous les sens, assez grand pour ranger tout le bazar habituel mais pas trop grand pour que je puisse atteindre le fond, restant dans le profil du fauteuil pour que je ne me cogne pas en passant chaque porte, avec une fermeture facile et bien sûr joli (et discret).

Il fallait aussi trouver du tissu résistant, on nous a conseillé du tissu pour les stores de terrasse. Il faudra vérifier ce point avec l’usage (quand je l’aurai frotté contre un mur, et tout ça 😉 ).

Voilà, il ne me reste plus qu’à dépoussiérer le fauteuil (ou alors je pourrais raconter que je fais des trails mais peu crédible en fin de thèse) et à vous inciter à aller admirer les créations de ma copine en cliquant sur ce lien ;).

A bientôt

{lang: 'fr'}
Publié dans Astuces, Fauteuil | Marqué avec | Laisser un commentaire

Interview !!

Bonjour
On m’a demandé de témoigner dans le cadre d’une formation de sensibilisation à l’handicap destinée à des doctorants, futurs enseignants chercheurs.
N’étant pas disponible le jour J, l’interview a été filmée. Cela vous permet, si vous n’en avez jamais vue, de découvrir une synthèse vocale ;).
https://www.youtube.com/embed/JMaEnfU5zT8

A bientôt!

{lang: 'fr'}
Publié dans Anecdotes, Etudes, Synthèses vocales | Marqué avec , , , | Laisser un commentaire

En roue libre… Où ça???

Hier, une copine m’a dit :

(Illustration légèrement exagérée)

(Illustration légèrement exagérée)

me signifiant que j’avais délaissé le blog et donc est-ce que je me la coulais douce??? Je n’ai rien trouvé d’autre comme réponse que « J’ai rien à dire! ». Et c’est la triste réalité d’une doctorante qui essaie de finir sa thèse à temps (d’ici octobre 2016) en ayant déjà eu une année de rab… Bon, ça commence à faire vraiment Caliméro… 🙂
Tout ça pour dire qu’en ce moment, je n’ai pas d’aventure palpitante autre que celle de finir et de faire accepter un article scientifique (remarquez, ça pourrait fait l’objet d’un Koh Lanta…) tout en commençant à chercher un post-doc. Mais je n’oublie pas, dès que je serai un tant soit peu en roue libre, vous m’entendrez ;).

A bientôt!

{lang: 'fr'}
Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Ca va pas, non?!

sJXAyJqDVmFLmuK-800x450-noPad

 

Il faut souvent être riche pour être handicapé. En effet, les aides de l’Etat dont la célèbre PCH ne couvrent pas tout, loin de là. « Accessible » est souvent synonyme de « horriblement cher ». Un bon exemple, c’est les vacances : les hôtels suffisamment accessibles sont souvent les étoilés, les transports communs ne sont pas toujours possibles, 1/2h de handi-ski avec un moniteur de l’ESF coûte 6o euros etc. Nous avons pourtant envie de partir en vacances. Ou alors nous voulons nous acheter des trucs pratiques comme des habits conçus pour être confortables lorsqu’on est assis et ergonomiques, des ustensiles de cuisine un peu « magiques », de l’high tech nous facilitant la vie, etc. Ou tout simplement, nous avons besoin d’une chose effectivement prise en charge, mais maintenant et pas dans 6 mois lorsque notre dossier sera traité.

Certains, comme beaucoup d’autres français par ailleurs, décident donc de mettre de côté sur un livret A pour faire face à ces frais « sup ». Or notre gouvernement vient d’avoir une merveilleuse idée : minorer l’Allocation Adulte Handicapé (AAH) sur les revenus du livret A! Il faut savoir que l’AAH  est de 807 euros (au dessous du seuil de pauvreté) si on a 0 euros de ressources et diminue selon le salaire, le plafond étant relativement bas. Et si on a le malheur d’habiter avec un conjoint, on peut abandonner l’idée de toucher cette allocation. Je vous conseille d’aller faire un tour sur le blog de mon comparse, Kevin, spécialiste de l’AAH.

Il faut être riche pour être handicapé mais 20% des adultes handicapés sont au chômage… Et le gouvernement veut prendre en compte le livret A des personnes handicapées pour calculer leur allocation.

Voilà une pétition de l’apf (Association des paralysés de France)…

Le gouvernement a retiré cette mesure ce mardi 3/11 soir.

{lang: 'fr'}
Publié dans coup de gueule | Marqué avec | Laisser un commentaire

La piscine de l’été

Comme vous l’avez déduit suite à l’article précédent, je suis allée dans le Var en vacances. Généralement, Var = Plage mais la plage, ce n’est pas si pratique pour moi et je voulais surtout, pour la grande 1ère dans la mer depuis que je sais nager, attendre ma cop’ et coach. Caramba, quand elle était là, tempête de mistral, eau à 17°C!

Or, ma tante a eu l’idée de rechercher les piscines accessibles dans le Var. Il y en a 2 : à Seynes sur Mer et à La Croix Valmer. La Croix Valmer est à 25 minutes de chez nous (en voiture) et très proche de la plage fréquentée par toute la famille. Donc un matin, ma tante m’a embarquée.

C’est une très jolie piscine de 25x10m (chauffée à 29, hé hé, j’ai pu nargué les plagistes durant la tempête de Mistral) et surtout avec un système de mise à l’eau :

photo

 

C’est un siège qui descend dans l’eau (et remonte, vaut mieux), semblable à celui de Rognac  .

Il y a une ligne d’eau pour nager sérieusement, un petit toboggan et la piscine est en pente : on a pied à un bout, et à l’autre bout c’est profond.

Le personnel est très gentil. La rampe d’accès est (très) raide mais ils peuvent prêter un fauteuil manuel si besoin.

Il y a une place de parking PMR juste à côté.

Par contre, il n’y a pas de vestiaire accessible donc le plus simple est de venir en maillot puis de repartir avec en s’étant séché au soleil ;).

Pour la 1ère fois depuis longtemps, je suis bronzée :D. Merci à ma tante pour cette trouvaille.

Bonne fin d’été 🙂

{lang: 'fr'}
Publié dans Astuces, Sport, Voyages | Marqué avec , , , , , | Un commentaire

Départ de vacances

J’ai eu l’ambition de faire Grenoble-Les Arcs (dans le Var) en train avec 2 changements à Valence et à Aix en Provence un samedi, jour de grand départ!

Je suis partie tranquillement de chez moi à 11h, mon 1er train étant à 12h30. Pour être prise en charge par Accès plus, il faut montrer patte blanche une demi heure avant le départ et je comptais m’acheter un bon pique nique sur le chemin ;).

Bref, le voyage entre Grenoble et Valence s’est très bien passé, étant comme chez moi à Valence TGV : « comment avance ton doctorat? » a demandé l’agent d’Accès Plus, « Ouhhhhh ça fait longtemps, comment ça va? » m’a accueillie la Dame Pipi,…

Puis je me suis installée devant le panneau des arrivées et des départs et ça a commencé à sentir le roussi : mon train pour Aix avait 5 puis 10 puis 12 minutes de retard. Et j’avais 10 minutes pour le changement à Aix. Mais avec le grand optimiste d’une vacancière, je me suis dit « bah le TGV va rattraper le retard entre Valence et Aix et le TGV pour les Arcs va nous attendre ». Me voilà donc dans le 2e TGV, (jauge de sérénité 9/10).

MAIS quelques minutes plus tard, « la correspondance pour les Arcs ne sera pas assurée, les voyageurs sont priés d’aller jusqu’à Marseille Saint Charles ». Ici, il faut savoir que j’avais choisi de changer à Aix pour justement éviter Marseille. Bon… J’ai demandé à mes voisins de voyageurs de m’appeler le contrôleur, je lui ai dit que j’étais concernée par cette correspondance donc il a prévenu Acces Plus qu’il fallait me récupérer à Marseille et non à Aix. Jauge de sérénité 8/10. « Nous arrivons à la gare Aix en Provence TGV, prenez garde à l’espace entre le marche pied et le quai », les voyageurs se lèvent avec bébés, chiens, poussette, valises etc…

Et « le train est arrêté en pleine voie, pour votre sécurité, n’essayez pas de descendre du train ».  Et quelques minutes plus tard, « un débile a laissé sa valise au plein milieu pour aller faire pipi colis suspect a été repéré en gare de Marseille St charles, les trains sont arrêtés pour une durée indéterminée! ». Jauge de Sérénité : 4/10.

Et les textos ont commencés à voler entre mes grand parents (qui étaient déjà aux Arcs sous 38°C) et ma tante (pour être sûre que mes textos soient lus 😉 ). Miraculeusement, le train est reparti au bout de 20 min (jauge 6/10) et on est arrivé à Marseille. Et là, je voyais le train se vider et personne pour m’extirper de là…

Finalement un 1er agent est venu me voir :  » l’agent Accès plus, avec la rampe (car bien sûr j’étais dans une rame qui n’avait pas de rampe), est bloqué par le périmètre de sécurité autour du colis suspect, il va falloir attendre que les démineurs finissent! on ne vous oublie pas! » et me revoilà seule dans un TGV vide à quelques mètres d’un colis suspect…

Bien. Là, je pense que la jauge de sérénité flirtait avec le négatif…

photo
Une autre agent est finalement venue avec un téléphone portable et 2 talkie-walkies me tenir compagnie. Les talkies walkies crépitaient dans tous les sens et je me sentais un peu visée par les messages « il faut sortir la PMR de la voie I, les démineurs sont arrivés??? », « les démineurs sont arrivés! », « Accès plus ne doit pas passer par telle porte, hein »,…

Ma tante a fini par demander à parler à l’agent pour comprendre l’histoire, mes grand parents de 76 – 77 ans étant sous 38°C pour une durée indéterminée…

De mon côté, j’expliquais qu’il faudra me laisser aller aux toilettes avant de me mettre dans un train, tout de même…
Vers 17h, rien n’a explosé, je suis sortie du train, on m’a escortée vers la Dame Pipi marseillaise pendant qu’on me préparait un billet de TGV prévu pour 18h, ayant déjà 20 minutes de retard « offertes par la maison » :). Et j’ai attendue sagement, chaque agent que je croisais me demandant « Alors c’est vous qui étiez coincée de l’autre côté du périmètre???? » 😀

Finalement, je suis arrivée aux Arcs, l’agent d’Accès Plus m’attendant devant la mauvaise voiture, se faisant engueulé par le contrôleur… Et j’ai trouvé mes grand parents, attendant depuis 5h, toujours sur pied (grâce à la clim du Hyper U du coin), « homeMade » Plan de Canicule.

 

Je suis arrivée à destination à 21h soit 10h après avoir quitté mon appart ;).

photo 1

Dans le bazar noir de l’alerte à la bombe, tous les agents ont tout fait pour que je finisse par y arriver!

Bonnes vacances et je vous souhaite un bel été!

 

{lang: 'fr'}
Publié dans Anecdotes, Voyages | Marqué avec , , | Laisser un commentaire

En conférence

Cette semaine, j’ai participé à la conférence internationale Neural Engineering, à Montpellier (cf article sur la ville).

Je devais présenter un poster d’après un article de 4 pages que j’avais soumis pour participer à la conférence. Ce poster résume l’article et est exposé pendant 2h30. Les gens circulent et demandent des explications, discutent des résultats, etc.

Pour moi, c’est un exercice assez compliqué à concevoir car contrairement à un exposé, il y a une interactivité avec le public pendant la présentation. Du coup, quand j’ai su que je devais faire ça, j’ai eu un peu peur de ne pas arriver à présenter comme je voulais mon travail et d’être frustrée.

Finalement, après avoir discuté avec mes directeurs, j’ai divisé mon poster en 5 parties bien distinctes : Context, Problem, Algorithms, Results et Conclusions.

Et pour chaque partie, j’ai préparé un fichier audio (en anglais, conf internationale oblige) :

Mon poster et mes fichiers audios

Mon poster et mes fichiers audios

Voilà la partie « Context » :

Si vous voulez connaître la suite, contactez moi! 🙂

Pour ne pas être gênée par le bruit ambiant, et pour ne pas gêner avec mes fichiers audios (on devait être 70 à présenter des posters en même temps),  j’ai demandé à être placée à une extrémité de l’ « exposition ». Et grâce à mon nouveau fauteuil, j’ai pu me mettre à la hauteur des gens debout (ça change!!) :

IMG_0770_flouJ’avais un pointeur, permettant de bien faire le lien entre le discours et le poster. Je pense que ça aidait à rester concentré et ça mettait une forme d’interactivité.

Et pour les questions, je répondais à l’écrit (en anglais) :

IMG_0772_flou

 

Et ça s’est très bien passé. J’ai tout expliqué une quinzaine de fois, j’ai répondu aux questions etc etc. Bref, je suis partie contente de moi (et pas du tout frustrée 🙂 ).

Peut-être que la prochaine conf’ sera à l’étranger? A suivre!

Merci beaucoup à Chloé qui m’a accompagnée et bien aidée pendant cette semaine

 

{lang: 'fr'}
Publié dans Etudes | Marqué avec , | Un commentaire

En roue libre à Montpellier

Cette semaine, j’étais à Montpellier pour une conférence (cf article sur la conférence).

J’étais à l’hôtel Best Western Eurociel, très bien situé, proche de la gare et du centre ville (moins de 10 min de la Place de la Comédie) et bien sûr accessible.

Ma chambre était au 2ème étage et s’appelait « Venise ».

IMG_0760 La salle de bain était grande.

IMG_0762

Cependant la douche (à l’italienne) n’avait pas de siège fixe mais un tabouret… Mais les gens de l’hôtel, très gentils, ont trouvé une chaise.

Cette douche avait un truc super bien, l’eau pouvait sortir du plafond, comme de la pluie.

La 1ère fois, j’ai eu du mal à trouver comment régler la température en désactivant cette sortie, du coup je me suis reçue des seaux d’eau froide mais une fois bien réglé, c’est vraiment très agréable.IMG_0761

 

Et j’ai pu visiter un peu la ville, très mignonne. Il y a beaucoup de petites rues, de petits magasins (avec une marche à l’entrée). Il y a aussi des pavés et du dénivelé mais avec mon nouveau fauteuil, je crains dégun! 😉

IMG_0747 IMG_0753 IMG_0755

{lang: 'fr'}
Publié dans Non classé, Voyages | Marqué avec , , , | 2 commentaires

La pulka!

En septembre 2013, je racontais une rando avec des collègues du labo, en joëlette. J’avais conclu qu’il fallait que j’essaie la version hiver : la pulka!

Et bien, c’est chose faite! Hier, toujours avec l’équipe du labo (renouvelée en partie, certains ayant préféré explorer le Colorado, le Japon, … Comme quoi, la vie de post-docs…), nous avons fait une petite rando dans la Chartreuse au Col de Porte et donc, cette fois-ci j’ai testé la pulka. Ca fait franchement penser aux chiens de traineaux mais en version humanisée ^^:

IMG_1456

J’étais bien empaquetée avec duvet etc. Je n’ai jamais eu aussi chaud pendant une balade en hiver!

Et c’est parti.
IMG_1460

IMG_1464 IMG_1482

 

Test passé! 🙂

Pour comparer avec la joëllette, c’est plus stable et plus facile à conduire, je pense. Et ça m’a permis de prendre des chemins impossibles en fauteuil. Par contre, très personnellement, la joëllette était mine de rien plus confortable, je suis mieux complètement assise plutôt que assise avec les jambes allongées.

Pour finir, un petit clin d’oeil à la météo qui a changé en quelques minutes mais sans nous embêter :

IMG_1473 IMG_1492

 

 

Merci aux conducteurs de la pulka!

Et merci à Lyuba pour les photos ;).

{lang: 'fr'}
Publié dans Anecdotes, Sport, Voyages | Marqué avec , , , , | Laisser un commentaire